top of page
  • Photo du rédacteurGuillaume O'Lanyer

Quelles tendances 📈de l’IA dans la banque ? 🤖Quelles réflexions en tirer pour les autres secteurs?

Voici les benchmarks du secteur bancaire très actif dans l’IA publiés par Evident Insights.



Les uses cases développées :

- Uses cases classiques à tous les secteurs ⛹️: fraude, services clients, personnalisation des produits, recrutement

- Assez sensibles dans la banque et qui peuvent être utilisés ailleurs 🚀: cybersécurité, analyses de marchés, analyses des risques

- Plus spécifiques au secteur financier 🏛️: souscription de crédit, automatisation du trading, gestion de portefeuille d’investissements


L’IA permet de cumuler des avantages hier incompatibles.

✨La banque de détails commercialise des produits grand public standardisés, la banque privé un produit personnalisé à quelques clients fortunés. Et si on pouvait offrir un produit personnalisé à grande échelle ?✨ L’IA devrait permettre de réaliser ce qui était hier improbable. Facile à dire mais pas encore fait.


Les gains 💸 liés à l’IA sont contrebalancés par les risques liés à la transparence et à la confiance dans les solutions.


Au démarrage d’un projet, les résultats des algorithmes ne sont pas garantis, il peut exister des biais de calcul 🧮. Il y a donc un risque sur l’investissement initial 💸 dans la solution et ensuite dans son utilisation au quotidien🗓️.


L’opinion, très sensible à ces biais pose un regard critique 🔍 sur l’utilisation des algorithmes et les banques doivent communiquer à la fois sur l’utilisation de l’IA et sur les contrôles qu’elles en font.


Enfin, l’engagement dans l’innovation 🔬est important : JPMorgan Chase possède plus de 2000 brevets relatifs à l’IA, nombreuses des banques étudiées en ont plus de 200.


En conclusion, beaucoup d’expériences à regarder et à développer. Qu’en pensez-vous ?



1 vue0 commentaire
bottom of page