top of page
  • Photo du rédacteurGuillaume O'Lanyer

L'IA, une nouvelle économie de plateforme ? 🤖


Voici la thèse d'Index Ventures, un fond de capital risque connu pour avoir investi dans deliveroo, dropbox, roblox, farfetch…Je suis curieux de connaître vos avis.


La plupart des applications sont aujourd’hui vendues en abonnement (SaaS) basées sur des bases de données 💽 stockées dans le cloud. ☁️


Et l’IA ? 🤖


L’IA et l’émergence de modèles avancés comme ChatGPT pourrait devenir, comme les bases de données, une composante de la plupart des logiciels.


Les entreprises les développant seront comparables aux fournisseurs d’infrastructures en cloud ☁️ : elles en commercialiseront l’adaptation à des contextes particuliers et la maintenance.


Côté produits, 🔢 l'IA deviendra une brique commune à toutes les applications. L’expérience utilisateur sera la clé du succès comme en son temps, celle de Salesforce autour de bases de données commerciales.


Côté utilisateurs 🧑‍💻, comprendre comment fonctionne les IA permettra de mieux les déployer et de mieux les utiliser. Les principales utilisations actuelles sont


- la création d’images 🖼️ et de textes dans le domaine créatif,

- l’automatisation de tâches spécialisées dans l’ingénierie ⚙

et la médecine 👩‍⚕️sous la surveillance d’un humain. Exemple : DeepScribe résume les conversations entre un médecin et son patient pour le suivi médical,

- la synthèse de bases de connaissance pour fournir des réponses courtes aux questions de clients ou de personnes de l’entreprise. Exemple Hebbia AI.


Dans tous les cas, une des caractéristiques sera de pouvoir adapter les applications aux utilisateurs 😀 et non comme aujourd’hui d’obliger les utilisateurs à s’adapter aux applications.


https://lnkd.in/etj8DgYx

0 vue0 commentaire
bottom of page